5 semaines en Asie…

BRM Chronographes continue de prendre des tours sur les circuits émiriens et asiatiques. Bernard Richards, qui est allé promouvoir la marque dans différents pays cet été, vous propose de revivre avec lui cette aventure :

« Le 18 juillet, direction Dubaï pour aller rencontrer Alexandre Petit, ancien pilote de moto, qui a décidé de s’occuper de l’implantation de BRM dans les Emirats.

Je suis ravi de cette collaboration qui a d’ores et déjà donné naissance à un model unique : la CNT-44-Dubaï.

Conçue avec un cadran spécifique, elle contient également dans un container du sable provenant des fameuses Liwa Dunes. »
« Ensuite, je me suis rendu en Thaïlande sur le circuit international de Buriram où j’ai pu assister au 3ème round des Formula Masters China Series et au 4ème round de l’Audi R8 LMS Cup. »

« 4 jours plus tard, me voici en Malaisie pour rendre visite à l’équipe BRM sur place dans notre boutique.
Evénements presse, reportages, cocktails et présentation de la collection BRM chez Cortina Watch rythment ma semaine qui se conclue à la perfection avec la signature d’un partenariat avec le pilote Zen Low et sa piste de karting qui se situe à Kuala Lumpur. »

« Je m’envole alors vers l’Indonésie à Jakarta pour aller saluer l’équipe d’Eurobutik, point de vente BRM sur place, et assister à la soirée du Porsche Club Indonesia. »



« Début août, je me rends aux Philippines où j’ai eu l’opportunité de visiter l’atelier BMT restauration, le plus grand atelier de restauration de voitures anciennes au monde. 180 ouvriers s’affairent à la reconstruction d’une centaine de voitures en même temps. Je ne pensais pas que cela soit possible. Le travail réalisé y est incroyable tant en quantité qu’en qualité. Il y a de tout : des Ferrari, des Rolls, des Jaguar, des Austin, des Facel Vega… c’est quelque chose ! »



« Mon voyage m’emmène après sur le circuit de Batangas pour rencontrer Gilbert Del Rosario et ses 3 enfants pilotes de course (le benjamin n’a que 9 ans) qui seront les premiers à porter les couleurs BRM aux Philippines !

A la fin de la journée, mon chauffeur Ben et moi sommes allés dîner sur la plage. Après tant de bruit, nous avions besoin de nous reposer les tympans avant de rendre visite les jours suivants au Manila Sports Car Club puis de retourner à Manille faire le tour des concessionnaires. Ferrari, Maserati, Porsche, Lamborghini, tous s’importent dans ce pays dont la croissance dépasse les 7%. »



« Me voici de nouveau à Kuala Lumpur pour 4 jours afin d’assister aux manches suivantes des Formula Masters China Series, du Super Trofeo Asia et de l’Audi R8 LMS Cup. Après m’être bloqué le dos en dormant, j’ai également eu la chance inouïe de rencontrer Nicolas Grimaldi, ostéopathe sur place qui m’a remis sur pieds en une seule séance… je recommande !
J’ai ainsi pu terminer ce week-end sur le circuit comme prévu où la température sur la piste avoisinait les 52°C. »
 
« Enfin, retour à Manille et direction le circuit de karting Carmona Racetrack avec lequel nous avons signé un partenariat en tant que timekeeper officiel pour les 10 prochaines années. »


 
« Un remerciement tout particulier à Maverick Tan dont l’aide m’a été plus que précieuse tout le long de mon séjour aux Philippines. »

Avec Andrew Jarman

Pilote britannique, Andrew Jarman débute sa carrière en karting, remportant son premier championnat en 1998, avant d’évoluer en Formule Renault où il termine 6ème du championnat avec l’écurie familiale KJ Motorsport.

En 2013, il décide d’évoluer en GT Racing où il remporte l’Aston Martin GT4 challenge dès sa première année avant de faire partie des finalistes du championnat anglais Avon Tyres dans la catégorie GT4 l’année suivante avec le team TF Sport, équipe partenaire officielle d’Aston Martin Racing.

En 2015, Andrew décide de continuer avec le team TS Sport et progresse en catégorie GT3 du championnat anglais Avon Tyres où il a l’opportunité de piloter une Aston Martin Racing V12 Vantage GT3 avec laquelle il décroche 2 pole positions et 2 podiums pour terminer 6ème de la compétition. Au cours de cette même saison, Andrew se rend également au Japon où il pilote pour Alpha Classics Racing, l’équipe officielle japonaise d’Aston Martin Racing.

En 2016, il participe au championnat britannique GT (catégorie GT4) avec l’écurie Stratton Motorsport sur leur Aston Martin Racing Vantage GT4 tout en roulant en outre sur quelques courses de la nouvelle coupe Michelin GT3 au Mans avec TS Sport et en continuant sur les circuits japonais avec Alpha Classics Racing.

Andrew s’est fixé pour ultime but de courir sous peu les 24H du Mans en catégorie GTE.

BRM est fier de devenir le partenaire officiel de ce pilote dont l’engagement sur les circuits n’est plus à démontrer et de le soutenir dans ses objectifs futurs !

Andrew Jarman

Parle-nous un peu de toi, pourquoi as-tu choisi de pratiquer le sport automobile ?

J’ai grandi dans le milieu du sport automobile : dans les années 70, mon père courait sur des saloon cars et notre maison de Milton Keynes se situait au milieu de la “Motorsport Valley” proche du circuit de Silverstone où je me suis très souvent rendu. J’ai tout de suite accroché !

J’ai débuté en karting et remporté mon premier championnat en 1998 avant d’évoluer en Formule Renault où j’ai terminé 6ème du championnat anglais avec notre team familial.

Contrairement à beaucoup de mes concurrents du moment, mon objectif a toujours été de remporter les 24H du Mans c’est pourquoi, en 2012, je me suis tourné vers la GT.

En 2013, j’ai remporté l’Aston Martin GT4 Challenge puis j’ai terminé second du championnat British GT en 2014 ce qui était un résultat incroyable, débutant en GT3.

A la fin de la saison 2014, j’ai eu la chance d’être invité au Japon afin de piloter pour Alpha Classics Racing (partenaire officiel de l’équipe Aston Martin Racing) dans le cadre d’un challenge spécial Aston Martin Japon. C’est après ce voyage que j’ai su que mon objectif était de progresser en GT3.

Décider de rester avec le team TF Sport et Aston Martin Racing pour 2015 était un choix évident et nous avons pris la décision de poursuivre en championnat British GT car celui-ci offrait non seulement une excellente couverture médiatique mais me permettait également de me mesurer à des équipes et des pilotes très compétitifs.

A la mi-saison, j’ai eu l’opportunité de réaliser mon rêve de courir au Mans lors du festival Aston Martin pendant les 24H. Cela a été une étape cruciale pour moi. La course fut une expérience formidable. Je suis encore plus déterminé aujourd’hui à revenir et à courir un jour les 24H !

J’ai ensuite continué le championnat British GT et, après un début de saison difficile, tout a suivi positivement. Je me suis qualifié en pole position pour les deux dernières phases que j’ai conclues avec deux podiums pour finalement terminer 6ème du championnat.

Pour quel team cours-tu ? Sur quelle voiture ?

Cette saison je cours avec les équipes anglaises TF Sport pour la coupe Michelin GT3 Le Mans sur une Aston Martin Racing V12 Vantage et Stratton Motorsport sur une Aston Martin Racing Vantage GT4 dans le cadre du championnat British GT.

Quels sont tes objectifs pour les années à venir ?

La saison prochaine, je souhaite continuer mon évolution en GT3. Je travaille sur des projets pour intégrer les 24H de Dubaï en janvier et j’espère effectuer une saison complète en GT3 en Europe, tout en participant à plusieurs courses au Japon avec Alpha Classics Racing.

Mon objectif ultime est de rejoindre l’ELMS Series en 2018 dans la catégorie GTE et de participer la même année aux 24H du Mans.

Tu fais désormais parti des partenaires BRM, un mot à ce sujet ?

Je suis ravi de devenir officiellement un partenaire BRM et de faire partie d’une marque de pointe qui partage ma passion pour le sport automobile.

C’est au Japon qu’ Hiroyuki Akane, propriétaire de l'équipe Alpha Classics Racing, m’a présenté BRM pour la première fois. J’ai de suite aimé la gamme innovante de ces montres de luxe faites sur-mesure.

Cette année, au cours des 24H du Mans j’ai eu la chance de rencontrer Bernard Richards, fondateur de BRM et de constater directement la passion qui l’anime et le niveau de créativité et de perfection qui imprègnent chaque montre BRM.

Représenter BRM est un réel plaisir et j’espère que notre collaboration sera longue et fructueuse.

Retour sur le Grand Prix du Portugal

BRM Chronographes, qui était présent lors du Grand Prix du Portugal en powerboat racing, remercie vivement tous les fidèles clients et amoureux de la marque qui sont venus nous rendre visite le 31 juillet dernier à Portimao !

Retour en images sur cet événement spectaculaire :

Des victoires pour la manufacture !

« Toute l’équipe BRM et moi-même tenons à remercier nos clients pour leur fidélité sans faille. Grâce à votre soutien et votre confiance, nous sommes heureux de vous annoncer que nous avons pu célébrer ce mois-ci le 20 000 ème possesseur d’une montre BRM et le 100 000 ème abonné à notre newsletter.

En espérant que la passion qui nous anime tous continue de nous rassembler. Merci ! »

Bernard Richards
L’équipe présente sur les différents événements en 2016 sera ravie de vous présenter la collection et reste à votre entière disposition tout au long de l’année afin de répondre au mieux à vos attentes.
 
 
24H de Barcelone
Circuit de Barcelona
Du 2 au 4 septembre 2016
www.24hseries.com/  
 
 
 
 
Porsche Sport Cup
Circuit de SPA Francorchamps
Du 10 au 11 septembre 2016
www.porsche.com/france/  
 
 
 
 
6H de SPA
Circuit de SPA Francorchamps
Du 16 au 18 septembre 2016
spa-francorchamps.be/  
 
 
 
 
Aston Martin Track Day
Circuit de SPA Francorchamps
Le 20 septembre 2016
 
 
 
 
 
Mondial de l’Automobile 2016
Paris Expo Porte de Versailles
Du 1er au 16 octobre 2016
www.mondial-automobile.com/
Pour tout renseignement, veuillez contacter

Gaëlle (Relation clients)
Par téléphone au 00 33 (0)1 61 02 08 00
Par email g.amedro@brm-manufacture.com

Mélanie (Chargée de communication)
Par téléphone au 00 33 (0)1 61 02 08 08
Par email l.lacaze@brm-manufacture.com


Suivez nous !
Vous souhaitez vous désinscrire, cliquez ici
Photos non contractuelles